En raquettes dans le massif des Vosges

En raquettes dans le massif des Vosges

Situé à l'est de la France, le massif des Vosges, qui culmine à moins de 1500 m, affiche une identité montagnarde forte. Son climat permet la pratique de tous sports de neige. Mais aussi d'effectuer des balades en raquettes dignes du grand Nord canadien…

Universellement connu en France (la fameuse « ligne bleue des Vosges »), le massif des Vosges, dont le plus haut sommet (le Grand Ballon) atteint 1424 m, est un petit « Canada » français ! C’est la montagne, la vraie, couverte de forêts de résineux, de sapins pectinés, d’épicéas centenaires et aussi de hêtres, d’érables et de lacs comme au Canada !

Dans ce massif préservé et sauvage, quelques stations de ski – qui n’ont rien à envier aux grands domaines des Alpes -, profitent des rigueurs du climat pour proposer une neige de qualité. Cette moyenne montagne offre aux amoureux des balades en raquettes de formidables opportunités, que l’altitude modérée ouvre à un public très large.

Au rythme du pas de l’homme

Il faut avoir chaussé une fois des raquettes pour se rendre compte à quel point cet équipement d’une grande simplicité autorise les déplacements en toute sécurité quelle que soit la pente et l’état de la neige. Les pratiquants louent les possibilités offertes par ce type de déplacement : un cheminement dans le silence, un effort modéré mais suffisamment intense pour ne pas souffrir du froid, la possibilité de se déplacer sans effrayer les animaux, la douceur des haltes pique nique au milieu d’une nature préservée.

Les stations l’ont bien compris et elles organisent des promenades en groupe encadrées par un guide. Des parcours balisés sont accessibles en libre à ceux qui connaissent suffisamment la montagne pour s’aventurer seuls. Pour tous, il est indispensable de consulter le bulletin météo du jour. Si les risques ne sont pas trop importants, une belle météo est l’assurance de prendre beaucoup de plaisir. Dans des conditions extrêmes, brouillard ou chutes de neige importantes, il vaut mieux s’abstenir et préférer le coin du feu.

Du lever au coucher du soleil

Les amateurs de sensations fortes trouveront également de quoi assouvir leurs envies. Il est souvent possible de participer à des sorties matinales qui permettent de voir le soleil se lever et la montagne s’éveiller. Après l’effort, le réconfort, un petit déjeuner est proposé aux participants après la balade.

De la même façon, dans certains endroits, des pistes éclairées proposent de prolonger la journée de ski par une balade en raquettes de nuit, une sensation inédite… qui peut se prolonger par la dégustation d’une choucroute ou d’une raclette au coin du feu.

Sports extrêmes et sensations nouvelles

Les amoureux de l’adrénaline ne sont pas oubliés. A La Bresse par exemple, il est possible de dévaler la fameuse piste « Bourvil » de nuit en toute liberté sur une luge. A Gérardmer, on peut s’essayer au saut à ski sur tremplin, s’initier à la conduite des traîneaux à chiens, faire du kart sur glace ou encore de la plongée dans un lac gelé.

Enfin à la Bresse, si l’aventure vous tente, les conducteurs de dameuses de piste vous invitent à découvrir les coulisses des pistes en grimpant à bord de leurs engins. Pour profiter du domaine skiable à la lueur des phares ou découvrir le spectacle du lever du jour sur les sommets. Une expérience inoubliable !

Renseignements : Comité départemental du tourisme au 03 29 29 88 88 

Auteur : Ignace Manca

© Michel Laurent/J. Laurençon/Yannick Holtzer/CDT des Vosges