27 et 28 juin : tous à la fête de la montagne

Tous à la fête de la montagne

Chaque année le dernier week-end de juin, la montagne s’ouvre à tous les visiteurs leur permettant une découverte à l’occasion des centaines de manifestations qui y sont organisées. Enfilez donc vos chaussures de marche pour arpenter ces sites les 27 et 28 juin.

Le 27 et le 28 juin, des dizaines d'événements sont organisés à destination de tous les publics. Alors n’hésitez pas et faites votre planning ! Parmi les activités proposées, voici notre sélection :

Vivre l’expérience d’une nuit en refuge où en bivouac, sur les hauteurs. Le long des sentiers de grande randonnée (les GR balisés de bandes rouges et blanches), des refuges ont été construits, souvent dans des endroits très isolés et d’une grande beauté. Le confort y est sommaire et, quand ils ne sont pas accessibles par la route, les possibilités qu’ils offrent de se restaurer ou de se rafraîchir sont limitées. Mais quel bonheur de voir le soleil se coucher sur les sommets et la nuit s’installer dans un silence que rien ne vient troubler.

S’initier au canyoning, à l’escalade, au VTT. La montagne est un véritable terrain de jeu pour les amoureux des activités de nature. Sur les torrents, il est possible, en toute sécurité de dévaler le courant sur de gros boudins gonflables. C’est le rafting. Plus fin, le canoë demande une bonne condition physique et, si le débit est important, un peu de technique. Enfin, pour ceux qui veulent s’immerger, le canyoning est une activité beaucoup plus engagée.

L’escalade est à déconseiller aux sujets au vertige. Le autres prendront plaisir à grimper comme des chamois. Attention toutefois à la descente qui cause plus de problèmes techniques que la montée et qui est plus traumatisante pour les genoux.

Dernière coqueluche des jeunes, la pratique du VTT en montagne est à réserver aux amateurs de sensations fortes. Pour grimper, on utilise les remontées mécaniques des stations de ski, équipées pour le transport des machines. Les voies dessinées pour les descentes n’ont rien à envier aux pistes de ski, la neige en moins. Impressionnant !

Partir en randonnée, à la rencontre des bergers et leurs troupeaux. La montagne est l’été le siège d’une activité économique intense. Les troupeaux, de vache ou d’ovins, transhument et passent l’été dans les alpages. Randonner est une belle façon d’aller à la rencontre des bergers amoureux de leur métier et de leur cadre qu’ils connaissent parfaitement bien.

Profiter d’une nuit claire pour observer le ciel. Il y a peu de lumières parasites en haute montagne et l’air y est pur. Par ciel dégagé, on y observe quantité d’étoiles que les citadins ont oubliées depuis longtemps. Avec une carte du ciel, repérer les constellations est à la portée de n’importe quel amateur. Et une paire de jumelles suffit pour multiplier les observations. 

Informations sur le site de la manifestation.

 

Auteur : Igor Marais

© Joël Chaboureau

Vos commentaires (3)

7PDSJ5 xlksctgjetki, [url=http://iscfgflwwhcm.com/]iscfgflwwhcm[/url], [link=http://rqgzeizslgqh.com/]rqgzeizslgqh[/link], http://ldvgfcgifgxw.com/
etVk7z ymtgkpcregsl, [url=http://colaajzkkycs.com/]colaajzkkycs[/url], [link=http://ceygztemxamw.com/]ceygztemxamw[/link], http://kesruczlmapx.com/
Vd7OvV xvegxupblwwm, [url=http://gkebcaibyciz.com/]gkebcaibyciz[/url], [link=http://odzhvuomoxga.com/]odzhvuomoxga[/link], http://lzzxscmutuxj.com/