Enduit : le match tout prêt contre poudre

Enduit : le match tout prêt contre poudre

L'enduit est indispensable pour éliminer les imperfections sur les murs. Tout-prêt contre poudre : la question mérite d'être posée.

L’enduit sert à faire disparaître les trous, les fissures et autres imperfections qui parsèment un mur que vous souhaitez remettre à neuf. Plus pratique d’emploi, l’enduit tout prêt est souvent préféré à son homologue en poudre, qui doit être mélangé avec de l’eau. Mais quels sont les avantages et les inconvénients de ces deux produits ?  

Comme son nom l’indique, l’enduit tout prêt est très pratique car il ne nécessite pas d’être mélangé avec de l’eau. Revers de la médaille : sa consistance ne peut pas être modifiée. Ce qui est possible avec l’enduit en poudre dont on peut adapter le dosage en eau selon les travaux à effectuer, pour le rendre plus ou moins pâteux.

Un choix fonction des travaux à effectuer

L’enduit tout prêt sert surtout à reboucher de petites excavations ou à masquer des fissures peu profondes (jusqu’à 4 mm). En effet, l’enduit tout prêt sèche par évaporation, ce qui peut prendre davantage de temps que l’enduit en poudre qui, lui, durcit rapidement et peut donc être appliqué en couches plus épaisses. D’un point de vue environnemental, l’enduit en poudre est moins nocif car il ne contient pas de solvant.

Prix : la fin des idées reçues

Enfin, l’enduit tout prêt est réputé plus cher à l’achat que l’enduit en poudre, ce qui ne correspond pas forcément à la réalité en ce qui concerne les petites quantités (environ 5 à 6 euros le kg en poudre comme en pâte). L’enduit tout prêt est plus facile à doser que celui en poudre qu’on prépare souvent en trop grande quantité, et il se conservera pendant environ un an si le pot est bien fermé. Votre achat sera donc guidé par la taille de la surface à enduire, le temps que vous voulez consacrer à vos travaux et vos talents de bricoleur !

Auteur : Sophie Prétot

© Thinkstock