Surveiller son domicile contre les intrusions avec son smartphone

Smartphone et télésurveillance

La téléalarme et la télésurveillance peuvent être une solution pour lutter contre les risques de cambriolage. Et le smartphone un outil de facilitation.

Surveiller son domicile à distance est chose possible sans se lancer dans des installations très coûteuses et en utilisant un équipement qui s'est largement répandu dans notre pays : le smartphone. Pour ce faire, l'installation d'un kit de télésurveillance s'impose.

La marche à suivre 

Les fabricants proposent des kits qui comprennent une ou plusieurs caméras et des capteurs de mouvement ou de bruit et de vibrations. Ces capteurs sont connectés soit au boîtier Wi-Fi du domicile, soit à la ligne de téléphone fixe. Si quelque chose d'anormal intervient  – une fenêtre ou une porte qui s'ouvre, par exemple — le système envoie un appel, un mail ou un SMS qui nous prévient aussitôt. Des images peuvent également nous parvenir si on a fait un choix technique approprié, y compris pendant la nuit si les caméras sont équipés de l'infrarouge. Un détecteur de fumée est intégré dans de nombreux packs car son installation sera obligatoire dans tous les logements à partir du 9 mars 2015.

Les amoureux du design ne seront pas choqués car les équipement peuvent se faire très discrets. Témoins ces caméras et ces capteurs qui ont la même taille qu’une pièce de deux euros. Et il est aussi possible de dissimuler les caméras sous des coques !

Un envoi automatique en cas de problème

Si un événement intrusif intervient, le système envoie automatiquement une alerte – SMS, mail, appel téléphonique… – à un ou plusieurs numéros que l'on a entrés à l'avance. Pour éviter les alertes intempestives, certains systèmes font la différence entre l’ouverture « normale » d’une porte et une effraction (coups fermes et répétés). 

Des simulateurs de présence

Les cambrioleurs peuvent être retardés ou dissuadés si le domicile est occupé. Il est possible de simuler une présence fictive et cela peut être dissuasif. Grâce à des tableaux électriques programmables, on peut allumer et éteindre les lampes de la maison, soit en fonction d’un programme prédéfini ou selon les besoins du moment, en utilisant son smartphone ou même sa tablette. Les volets roulants peuvent eux aussi mis être mis en fonctionnement  sur le même principe.
Ceux qui ont des animaux domestiques peuvent les utiliser pour allumer les lumières en installant un détecteur de présence plus sensible qu'un détecteur de mouvement. La présence simulée est alors plus aléatoire, plus naturelle que lorsqu’elle vient d’un programmateur.

Chiffre
Il se produit 1 cambriolage toutes les 1,5 minute en France, soit près de 985 cambriolages par jour.

(Source : Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales)

 

Auteur : Idir Masson

©Thinkstock

Vos commentaires (2)

95pG8V fjbjfsmgmgns, [url=http://gptebodejaxn.com/]gptebodejaxn[/url], [link=http://ffyuyfkhpwpk.com/]ffyuyfkhpwpk[/link], http://qnhbypcghndx.com/
kM4Ep8 zdrauqpktmtw, [url=http://wzqhazpoaqjo.com/]wzqhazpoaqjo[/url], [link=http://ssdigsltufww.com/]ssdigsltufww[/link], http://mddrqizcbipw.com/
En savoir plus sur les solutions du Crédit Agricole