Voix enrouée : remèdes express

Voix enrouée : remèdes express

Pour prévenir ou soulager, en cas d’extinction de voix ou de gorge irritée, quelques bons conseils au naturel peuvent s’avérer très efficaces.

L’enrouement est toujours le signe d’une inflammation des cordes vocales. Que celle-ci soit due à un forçage de la voix, à une fatigue générale ou à un virus, le premier réflexe doit être de les mettre au repos.

Faire silence et porter un foulard en soie

L’idéal est le silence complet, pour ne plus faire vibrer les cordes vocales et les mettre au repos. Si vous n’y parvenez pas, pour des raisons professionnelles ou autres, il faut parler le moins possible, et ne surtout pas chuchoter, car vous forcez davantage sur les cordes vocales. Il faut aussi éviter de téléphoner, car cela pousse à hausser la voix. Ce repos suffit généralement à faire passer l’enrouement en deux ou trois jours.
Mais si le problème persiste, consultez un ORL ou un phoniatre. Les cordes vocales étant recouvertes d’une muqueuse sensible aux changements de température, mais aussi au stress et à la fatigue, il est recommandé de maintenir une douce chaleur constante au niveau de la gorge en portant un foulard en soie.

Des pastilles à sucer plusieurs fois par jour

Elles soulagent l’irritation de la gorge et du pharynx en déposant un film apaisant qui vient tapisser les muqueuses. Le fait de sucer une pastille stimule aussi la salivation, bénéfique pour l’hydratation de la gorge. Très efficace aussi, le miel, dont les vertus adoucissantes ne sont plus à démontrer. Mieux vaut éviter les pastilles à la menthe, car celles-ci peuvent favoriser le reflux gastro-œsophagien, responsable d’irritations de la gorge.

Boire des tisanes aux plantes

Les plantes anti-inflammatoires, comme la mauve ou le bouillon-blanc, contiennent des mucilages qui déposent un film apaisant pour tapisser les muqueuses.

L’erysimum officinal, également connu sous le nom d’ « herbe aux chantres » est indiqué en cas d’extinction de voix. L’erysimum est uniquement vendu en vrac dans certaines pharmacies ou herboristeries.

Enfin, le thym vulgaire est indiqué lorsque l’enrouement s’accompagne d’une toux sèche.

Potion magique

Infuser 1 seule plante ou un mélange de 2 ou 3 plantes : mauve + thym + bouillon-blanc, par exemple. Faire bouillir 500 ml d’eau puis verser l’eau bouillante sur 5 g de feuilles et fleurs séchées. Laissez infuser au moins 10 à 15 minutes. Boire 4 à 6 tasses par jour, sur plusieurs jours, l’amélioration doit se faire sentir dès la première journée si la tisane est bien concentrée.

Auteur : Laurence Katona

© Thinkstock