Méditer, le meilleur des antistress

Méditer, le meilleur des antistress

Et s’il suffisait, pour se ressourcer et se protéger des agressions quotidiennes, de plonger en soi-même ? Respiration, postures, relaxation… Plusieurs méthodes existent pour moins stresser.

La méditation est à la portée de tout le monde. Il n’est pas nécessaire d’être un moine bouddhiste pour y parvenir. L’idée n’est pas de souffrir le martyre deux heures par jour dans la position du lotus, mais de s’octroyer, dès que l’on peut, un petit quart d’heure de sérénité.

Pourquoi méditer?

La méditation est une pratique visant à accorder une pause à son esprit et aux idées qu’il génère. La méditation permet de s’inscrire dans une meilleure conscience de soi, de se sentir apaisé et, par conséquent, de mieux résister aux nombreux facteurs de stress (professionnels, familiaux…). A ce titre, elle est recommandée pour lutter contre l’anxiété. La pratique doit être régulière, seul ou guidé par un coach.

Intégrer la méditation à son quotidien

Vous pouvez méditer presque partout – dans le bus, dans une salle d’attente, dans votre salon – et pendant aussi longtemps que vous le voulez. La méditation peut se pratiquer en position assise, en marchant ou en faisant des exercices comme le yoga ou le tai-chi.

 

Exercice simple pour débuter

1. Pour méditer assis, trouvez une position confortable sur le sol, les jambes croisées, en prenant soin de garder le dos droit et décontracté.
2. Posez les mains sur les genoux, les paumes vers le haut.
3. Fermez les yeux à demi et ne fixez rien de précis.
4. Choisissez un centre d’attention pour vous aider à vous concentrer, par exemple votre respiration, un mot que vous répétez, une sensation physique, un souvenir d’un paysage ou une image que vous projetez dans votre esprit, comme des rayons lumineux ou de l’eau qui coule.
5. Commencez par prendre conscience de votre respiration, puis décontractez vos muscles progressivement.
6. Laissez votre esprit s’apaiser. Ne forcez pas pour faire le vide ou chasser les pensées. Contentez-vous de les laisser aller et venir, et ramener doucement votre esprit au centre d’attention que vous avez choisi.

Trois minutes top chrono pour se calmer

En situation de stress, un exercice basé sur la respiration apporte des bénéfices immédiats.

En inspirant et en expirant normalement, centrez votre attention sur votre respiration. Suivez le trajet de l’air qui entre dans votre nez et descend jusqu’aux poumons, puis ressort lentement. Quand votre esprit commence à vagabonder, ramenez doucement votre attention sur votre respiration.

Auteur : Laurence Katona

© Thinkstock