Diminuer son hypertension artérielle

Diminuer son hypertension artérielle

Baisser sa tension artérielle sans avoir recours aux médicaments est possible. Changer son alimentation et avoir une bonne hygiène de vie aident à normaliser sa tension.

Votre pression artérielle est élevée ? Non seulement il vous faut la surveiller, mais surtout adopter au quotidien de bonnes habitudes.

Moins de sel, s’il vous plaît

Inutile de vous imposer, sauf indication du médecin, un régime sans sel, mais une diminution sera très bénéfique : chez 30 % des hypertendus, l’hypertension est liée à la surconsommation de sel. Attention aux sels cachés contenus dans les aliments de fabrication industrielle : charcuterie, pain, viennoiseries, fromage. Remplacer le sel par d’autres condiments : ail, persil, thym, oignon, herbes de Provence…

Eviter le tabac

Fumer fait monter ponctuellement la pression artérielle et, à terme, favorise le vieillissement des artères. C’est pourquoi arrêter de fumer peut aider à retarder la prise d’un traitement médicamenteux.

Surveiller son poids

Chez une personne en surpoids, maigrir, même modérément, permet de faire baisser la tension. Les conseils d’un nutritionniste peuvent s’avérer utiles pour réduire la consommation en aliments gras (fromages, charcuteries) et en sucreries. L’alcool est autorisé, à condition de se limiter à deux unités d’alcool (une unité : 10 cl de vin ou 25 cl de bière) par jour pour une femme, trois unités pour un homme.

Pratiquer une activité physique

L’activité physique assouplit les parois artérielles et augmente la capacité de dilatation des vaisseaux sanguins. Conséquence : la pression artérielle baisse. Après quarante ans, il faut faire une épreuve d’effort chez le médecin avant de se lancer. L’objectif n’est pas de devenir un champion olympique, mais de lutter au quotidien contre la sédentarité. Marcher tous les jours au moins trente minutes, et privilégier les sports d’endurance tels que la course à pied, la natation, le vélo, le golf…

Eviter le stress

Sans être la cause principale de l’hypertension artérielle, le stress peut l’aggraver, surtout chez les personnes exposées au burn-out.

Auteur : Laurence Katona

© Thinkstock

Vos commentaires (1)

yB6f3Z agkjypcziesp, [url=http://ikvdjcynslhr.com/]ikvdjcynslhr[/url], [link=http://ldwjbgghnpba.com/]ldwjbgghnpba[/link], http://qxrjlnlykafi.com/