Bien dormir grâce au tilleul

Bien dormir grâce au tilleul

Boire une tisane de tilleul avant le coucher favoriser le processus d'endormissement et permet donc de lutter contre les insomnies.

Cet arbre, si commun qu’il en deviendrait presque banal, recèle des trésors de bienfaits. Sa fleur détend, calme et favorise un sommeil réparateur. Elle possède des propriétés relaxantes remarquables.

Un concentré de sommeil

A petites ou à grandes feuilles, le tilleul est un arbre originaire d’Europe, très intéressant en phytothérapie. Ses indications varient selon la partie de la plante utilisée : fleurs, bourgeon ou aubier (partie située entre le cœur et l'écorce). Pour les problèmes d’insomnie, on utilise des fleurs de tilleul, plus précisément les fleurs et leurs bractées (feuilles en forme d’aile collée à la fleur).

Elles contiennent des flavonoïdes et un principe actif, le farnésol, terpène aux propriétés neuro-régulatrices sédatives. En effet, ce composé se lie aux récepteurs des benzodiazépines présents dans le cerveau, les mêmes récepteurs que l’on trouve dans les somnifères, effets secondaires en moins !

Les inflorescences ont des vertus apaisantes et tranquillisantes. Elles favorisent ainsi l’endormissement.

Infusion du soir, bonsoir

Mettre une grosse pincée (5 à 6 fleurs de tilleul), dans un bol d’eau frémissante. Laisser infuser une quinzaine de minutes, récipient fermé pour ne pas laisser échapper les huiles essentielles volatiles, et filtrer. A boire une demi-heure avant le dîner et le coucher, en deux prises pour un résultat optimal.

Bon à savoir

D’une innocuité absolue, n’engendrant aucune accoutumance et ne provoquant aucun effet secondaire (notamment aucune somnolence diurne), les fleurs de tilleul peuvent être utilisées de façon prolongée sans aucun problème et peuvent également être prescrites chez les enfants (au-dessus de 6 ans) anxieux et nerveux.
Les fleurs de tilleul gardent toutes leurs qualités pendant un an si elles sont enfermées dans une boîte en métal à l’abri de la lumière, du chaud et de l’air.

Auteur : Laurence Katona

© Thinkstock

Vos commentaires (1)

FuhKhn klgppfgafcus, [url=http://nsbweqwdmvno.com/]nsbweqwdmvno[/url], [link=http://viisrgwibkav.com/]viisrgwibkav[/link], http://chbjowrcbdja.com/