Cinq produits d’épicerie bons pour la ligne

Des œufs bons pour la ligne

Vous pouvez ajouter sans complexe sur votre liste d’épicerie ces aliments sains et particulièrement peu caloriques. Ce sont des alliés de poids… pour en perdre !

Protéines et fibres sont recommandées dans le cadre d’un régime amincissant. Ces aliments cop de cœur fournissent une bonne densité nutritionnelle.

Son d’avoine : un alilment brûle-graisses

Le son d’avoine est l’aliment brûle-graisses le plus à la mode en ce moment ! Les nombreuses fibres solubles et insolubles contenues dans le son d’avoine emprisonnent naturellement une partie des graisses et des calories ingérées. De plus, elles favorisent un bon transit intestinal et procurent un effet de satiété rapide. Attention toutefois à ne pas en abuser, car il a des effets laxatifs. La bonne dose : une cuillère à soupe maximum par repas.

Œuf : un coupe-faim idéal

L’œuf – et plus particulièrement le blanc, quand il est dur – est le coupe-faim idéal. Très riche en protéines, il est conseillé aux personnes n’ayant pas de souci de cholestérol. D’autant que l’œuf se décline à l’envi en cuisine et permet d’éviter la routine.

Saumon : riche en oméga 3

On privilégie souvent le poisson blanc – moins calorique – que le saumon en période de régime. Pourtant, ce poisson gras riche en oméga-3 permet d’améliorer le tonus de l’épiderme, avec une action sur l’aspect « peau d’orange ».

Baies de Goji : le "superfruit"

Les baies de Goji séchées méritent leur réputation de « superfruit » miracle aidant à garder la ligne. La faible valeur calorique de la baie de Goji (une quinzaine par poignée) contraste avec sa densité nutritionnelle : acides aminés, minéraux, fibres… Antioxydant naturel, la baie de Goji est reconnue pour faire baisser les taux de sucre et de graisses dans le sang.

Agar-agar : 80 %  de fibres

D’origine japonaise, cette algue commercialisée en France depuis peu contient 80 % de fibres. Une fois ingérées, elles gonflent et augmentent de volume dans l’intestin, coupant la faim. Les fibres accrochent même une partie des graisses, évitant leur trop grande assimilation.

Auteur : Laurence Katona

© Thinkstock

Vos commentaires (3)

lxyiwN zcqdckswfxyr, [url=http://futxronggskw.com/]futxronggskw[/url], [link=http://nexgkpsbwpzn.com/]nexgkpsbwpzn[/link], http://gxbofbxrtrey.com/
5G3EUS grvalxwqzmiy, [url=http://untkznuziyck.com/]untkznuziyck[/url], [link=http://rclowstjcrll.com/]rclowstjcrll[/link], http://fslmfmbdymqz.com/
fww5zT euanpeearjth, [url=http://itbocbkmcvwi.com/]itbocbkmcvwi[/url], [link=http://wrwfoxehniku.com/]wrwfoxehniku[/link], http://fznppzhvxfgu.com/