Comment trouver une bonne maison de retraite

Maison de retraite : le bon choix

Trouver la maison de retraite rêvée pour son parent proche n’est pas chose aisée. Nos pistes pour mettre toutes les chances de son côté.

La recherche d’une maison de retraite est un chemin semé de sigles (CCAS, Clic…), de statuts d’établissement différents (privé, public…) et de démarches administratives. ll convient de bien vous informer avant d’arrêter votre choix.

Organismes à l’écoute

Commencez votre recherche par les adresses les plus proches de chez vous. Cherchez d’abord dans la commune, le canton, le département en interrogeant le CCAS, le Conseil général où il y a toujours un Coderpa (comité départemental pour les personnes âgées), sans oublier le Clic (Centre local d’information et de coordination gérontologique).

Internet, une aide précieuse

Vous pouvez consulter le Fichier national des établissements sanitaires et sociaux (Finess) et chercher sur des sites spécialisés qui proposent de visiter virtuellement des maisons, de leur écrire pour recevoir une documentation.

Interrogez votre caisse de retraite

Les centrales de réservation peuvent aussi vous être d’un grand secours, si vous manquez de temps pour effectuer la recherche ou dans les situations d’urgence.

Ce sont des organismes privés ou qui agissent pour le compte d’hôpitaux, de services sociaux. Après avoir visité nombre d’établissements, ils en font une sélection et, selon vos critères, (prix, emplacement, médicalisation, animaux de compagnie, culte…), vous les proposent. Ils se chargent ensuite de vous les faire visiter à leur tour. En général, les services sont gratuits, car ce sont les maisons de retraite qui rémunèrent ces intermédiaires.

Ne vous précipitez pas

Il faut toujours voir plusieurs maisons, comparer et surtout ne jamais signer aucun engagement lors de la première visite. Outre les questions à poser au directeur ou à la directrice qui vous reçoit, interrogez le personnel, les résidents, afin de sentir l’atmosphère, le comportement des uns et des autres.

Faites-vous accompagner par un ami, son avis objectif peut être utile. Rappelez l’établissement pour un détail qui vous a échappé ou revenez à l’improviste, vous verrez si l’on vous répond toujours aussi aimablement.

Chaque détail est important

Observez attentivement les lieux : l’aspect chaleureux ou non du hall d’entrée, l’accueil de l’hôtesse, l’attitude du personnel envers les résidents. A vous de voir s’il règne du respect, une franche bienveillance ou un agacement de leur part, si la maison respire la gaieté grâce aux animations ou un profond ennui. Il n’est pas interdit de s’adresser directement aux résidents pour leur demander leur avis. On peut s’intéresser à leur lieu de provenance, à la proportion d’hommes et de femmes, à l’âge de la plus jeune et de la plus âgée.

Vue sur le béton ou sur le jardin ?

Notez l’attitude bienveillante, arrangeante, lucide ou plutôt commerciale du directeur ou de la directrice de l’établissement, son discours sur la vieillesse, etc. Appréciez également l’agencement des petits salons qui donnent ou non l’envie de s’y détendre, de lire un journal, d’entamer une partie de cartes, etc. Ne négligez pas de jeter un coup sur l’environnement (verdoyant ou plutôt bétonné) et de l’imaginer aux différentes saisons, de vérifier son accessibilité, ce que l’on voit de la chambre.

Renseignez-vous sur les promenades à faire dans les environs immédiats. Avant de partir, prenez quelques photos de l’extérieur.

Auteur : Idir Masson

© Thinkstock

Vos commentaires (2)

5JTo8Y lujgijhmuoft, [url=http://mnbqkninousc.com/]mnbqkninousc[/url], [link=http://shdmbhwnplpd.com/]shdmbhwnplpd[/link], http://xzfsblbkzwnj.com/
xI3rFj hydinzdskfjy, [url=http://xraftwbaokwy.com/]xraftwbaokwy[/url], [link=http://pqvqysrppoay.com/]pqvqysrppoay[/link], http://vrxkbumbepdf.com/